Panisseau, c’est le nom que porte la propriété. Mais d’où vient ce nom au juste?

Il est lié à la réponse que fit le propriétaire du château au futur roi de France, Henri IV, lorsque ce dernier lui demanda l’hospitalité: « ni pau, ni sau ».

Le maître des lieux d’alors n’était pas un sympathisant de la cause du futur souverain. En effet, en patois périgourdin, cela signifie « ni pain, ni sel ».

Henri IV s’en amusât et surnomma la propriété Panisseau.